GERTRUDE DODART : POUR UNE CULTURE PARTAGEE

Le projet politique de la Présidente de Quartiers d’art

Pour contribuer ensemble à la promotion des droits humains, pour offrir dans la laïcité plus de liberté, d’égalité et de fraternité aux parisiens, Gertrude propose de mettre en place une politique citoyenne durable et partagée.

  • Pour motiver les enfants et par conséquent les familles, il me semble indispensable de faire rêver, de rendre l’impossible accessible, comme l’idée même de monter les barreaux d’une échelle sociale. Quoi de mieux que l’art et la culture pour transcender son quotidien ?
  • Le lien familial doit se renforcer, la conscience de vivre ensemble également, les relations intergénérationnelles toutes classes sociales confondues doivent se réunir à travers un rhizome de type nouveau, nous devons l’inventer.
  • Considérons la culture au sens large afin de promouvoir le plaisir de débattre et le désir d’apprendre tout au long de la vie, accompagnons les parisiens autour des valeurs citoyennes et de développement durable, proposons leur des ateliers communs, dispensons des matières propres aux échanges et depuis toujours, à savoir la philosophie, la rhétorique et la psychologie, paliers indispensables au développement de l’estime de soi.
Continuer la lecture de « GERTRUDE DODART : POUR UNE CULTURE PARTAGEE »

Début de l’exposition DEVELOPPEMENT DURABLE à Paris Macadam

Paris Macadam expose les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés par les Nations-Unies en 2015 – à travers le programme de Yann Arthus Bertrand et de Jean-Michel Blanquer.

Le vernissage de cette exposition aura lieu le mardi 17 décembre de 16 à 18h et elle sera en place jusqu’à la fin février.
Pour plus d’information, visitez le site de Paris Macadam.

Violences faites aux enfants : Zoubida Zahid-Levy participe à un évènement avec Brigitte Macron

A l’occasion de la Journée internationale des droits des enfants, le 20 novembre dernier, la première dame, accompagnée du secrétaire d’État à l’Enfance, Adrien Taquet, a participé à une table ronde à la « Maison Bleue », dans le XVIIIe arrondissement de Paris, en présence d’associations, de professionnels de santé, d’enfants, de parents et de la sociétaire de Quartiers d’Art Zoubida qui est aussi trésorière de la Maison Bleue; elle est la 4ème personne en partant de la gauche sur la photo.

Soutenez la pétition des habitants du 20 rue de la Goutte d’Or

Trouvez ci-dessous une lettre ouverte publiée le 10 novembre 2019 par les habitants désespérés de cette adresse :

A l’attention de Madame, Monsieur les élu.e.s de la Mairie de Paris et du 18ème arrondissement, les représentant.e.s de Paris habitat et de la CNL Paris

Nous sommes tous des français, exclusivement locataires des 15 logements, sis au 20 rue de la Goutte d’Or, dans le bâtiment B haut de 5 étages, dédié aux familles nombreuses, parmi nous figurent plus de 10 personnes en situation de handicap ou très âgées donc avec des difficultés de mobilité.

Nous dénonçons d’une part l’absence de mesures prises face à des problèmes internes au bâtiment B, d’autre part nous déplorons l’absence de consultation, d’écoute et de concertation envers nous face aux difficultés propres à la rue de la Goutte d’Or.

Nous demandons des mesures pour notre immeuble et pour la rue, à savoir :

  • En interne : le changement de l’ascenseur (en panne pendant 1,5 mois cet été et un jour sur 2 maintenant), le changement des fenêtres, le nettoyage des escaliers plus d’une fois par mois, le contrôle de l’accès a l’entrée de l’immeuble, la venue de personnel de la mairie dans des créneaux fixes pour porter nos courses, enfin nous ne souhaitons plus être représentés par la CNL qui nous a abandonnés.
  • En externe : une consultation pour le projet de réhabilitation englobant la rue Boris Vian et la place Polonceau.de la rue de la Goutte d’ Or, la réouverture d’un supermarché à bas prix de type Leader-Price (Fermé depuis plusieurs mois), la réparation des lumières sous les arcades (Cassées comme en 2014), et le baptême de la place Marie Marvingt (Promise en 2017 suite aux marches exploratoires).

Pour conclure, nous ressentons une véritable souffrance, nous avons honte des parties communes de notre logement et peur dans notre rue, vous exercez envers nous une forme de discrimination en raison de notre particulière vulnérabilité et nous vous demandons de bien vouloir nous respecter tout en tenant vos engagements.

Dans l’attente de solutions rapides, nous vous prions de bien vouloir recevoir, l’expression de nos salutations distinguées.

Pétition suivie par Gertrude Dodart, secrétaire de l’Amicale des Gouttes Dorées et directrice de Paris Macadam et Ndeye-Coura Diouf, présidente de Paris Macadam.

Vous pouvez apporter votre soutien à cette pétition en visitant la permanence de Paris Macadam (à coté, au 22 rue de la Goutte d’Or) aux horaires d’ouverture.

Gertrude vous invite à un débat sur votre quartier de la Goutte d’Or

Venez échanger sur la vie quotidienne de votre quartier. Ca se passe mercredi 20 novembre au Mah-Boules, 14 rue Jessaint dans le 18ème bien sur !

Gertrude DODART interviendra à propos de parentalité et vie de quartiers, d’autres intervenants parleront de santé, sécurité, emploi …

Inspirée par ce débat et toujours concernée par les problèmes des habitants du quartier, Gertrude Dodart a écrit un texte dont le titre est Parole de Femmes.

Gertrude Dodart : Pourquoi je démissionne du Conseil Citoyen Paris 18

A l’intention des acteurs de la Politique de la ville, amateurs de citoyenneté et conseillers citoyens parisiens.

Madame, Monsieur,

Après 44 mois d’activité intense dans l’intention d’être constructive au sein du Conseil Citoyen Paris 18, de sa gestation à la création de l’association, de l’organisation de groupes de travail à la prise de parole collective ; dans le cadre des bilans annuels de la Politique de la ville à la mairie du 18ème, à la Préfecture, ou à l’Hôtel de ville de Paris, également lors de réunions inter conseils citoyens parisiennes, ou nationales à Nanterre comme dans différents arrondissements, sans oublier les pourparlers sans fin et sans effets autour du recrutement par Optima d’un animateur accompagnateur, ni la défaillance de nombreux conseillers tirés au sort, nommés ou volontaires, en raison de la complexité des sujets pour les habitants et du temps nécessaire pour les personnes ressources ou pour les associations, j’ai l’honneur de ne plus vouloir participer à cette opération qui relève toujours de l’expérimental 5 ans après le vote de la loi dédiée, 3 ans après la création de notre association CCP18, quelques mois après notre grand débat national, un an après l’orientation de 35 adhérents (20 femmes/15 jeunes) issus de l’association Paris Macadam dont je suis la Directrice.

En effet, sous des augures conviviaux, il ressort finalement que nous sommes inutiles et inefficaces, malgré la dizaine d’heures passée chaque semaine sur des sujets choisis, impartis, imposés, pendant près de 10 mois de l’année, malgré aussi la dizaine de mails, de rapports, de courriers, de demandes verbales adressés aux instances en exercice pour demander respect, informations, précisions, accompagnement quant à nos fonctions. Sans doute en raison de la difficulté de notre mission citoyenne, les tensions sont régulières lors de nos réunions internes ou externes et notre action collective finit par être perçue au mieux comme celle d’une mouche de coche, au pire comme une pantomime, et moi j’y vois l’absence de respect des valeurs de la République au-delà d’un règlement intérieur bien souvent bafoué.

Nous sommes bénévoles sans être des Gilets Jaunes, nous sommes citoyen.ne.s sans être des élu.e.s, personne ne nous renie, mais tous les clignotants sont au rouge, autrement dit nous sommes absents du paysage, nous n’avons d’ailleurs aucun retour communication dans les médias, juste de la courtoisie de part et d’autres, j’adresse un grand merci aux représentant.e.s de la ville et de l’État à ce titre, mais pour certains la courtoisie peut être interprétée comme une manière de duper les amateurs de flagornerie dont je ne fais pas partie.

C’est pourquoi j’ai demandé aux administrateurs de Paris Macadam de prendre le relais, nous verrons s’ils tiendront longtemps.

En vous souhaitant bonne continuation.
Bien cordialement,
Gertrude DODART
Directrice de Paris Macadam

Patrick BEZZOLATO, sociétaire de la première heure, vous invite à son expo photo « Paris, la traversée de l’Est – De Bercy à Pantin »

En 40 années de pérégrinations photographiques mon sujet majeur fut l’Est de Paris, un secteur de la capitale en plein bouleversement urbain dont j’ai fixé les lieux et les gens avec une grande empathie.  

A partir du 21 septembre, et jusqu’au 5 janvier, la Médiathèque Marguerite Duras expose ce parcours de mémoire.
Je vous y attends  pour le vernissage le Jeudi 26 septembre à partir de 19 h 30.

N’hésitez pas à me joindre pour toute information tant sur le sujet que sur le lieu.

Budget Participatif : Parisiens, Quartiers d’Art vous engage à voter pour les budgets les plus solidaires …

Que sont les Projets Participatifs en deux (ou trois) paragraphes :
Tous les ans les mairies décident des montants qui seront affectés à des projets qui seront choisis par les parisiens. Ils sont nommés Projets Participatifs.
En janvier n’importe quel parisien peut déposer un projet qui lui tient à cœur, la mairie prend le relais et évalue les nombreux projets et en estime les coûts.
Ceux retenus sont alors soumis, en septembre, au vote de tous les parisiens. Chacun peut voter sur 4 projets dans son arrondissement, et 4 projets  » Tout Paris « . Ceux qui ont reçus le plus de votes seront mis en œuvre.

Quartier d’Art vous encourage à voter pour ces 8 projets :

Dans le 18ème :

Et dans Tout Paris :

Les habitants ont jusqu’au 22 septembre pour voter pour 8 des 470 projets

Pour comprendre ce que sont les budget Participatif

Sortie du nouveau livre de Gertrude Dodart

Son 2ème livre  #SORORITE, Secrets de femmes migrantes est maintenant disponible à la vente sur le site Librinova.

Des dizaines de parcours migratoires ont ainsi été confiés, transcrits puis rassemblés dans ce recueil.
Cette aventure s’est étalée durant plusieurs mois, elle a concerné plus de trente femmes, migrantes et bénévoles. Et elle continue encore au sein de l’association Paris Macadam toujours avec Gertrude Dodart.

#SORORITE est un hommage à ces nouvelles amazones du 21ème siècle, victimes de maltraitances et de dominations.
Le livre vise au développement d’actions de mobilisations solidaires et à la mise en œuvre d’une politique migratoire européenne basée sur les solidarités et la tolérance mutuelle.

Lisez le communiqué de presse du 1 juillet 2019.

Festival Mise en Capsules


Du 20 mai au 8 juin, 18 créations théâtrales vous sont proposées ; elles sont jouées au rythme de 5 par soir (tous les jours sauf les dimanches).

Entre chaque pièce jouée, il y a des entractes de 15 minutes qui sont des occasions de discuter avec tout le monde en buvant du punch maison.
La cloche tinte et c’est reparti pour un nouveau spectacle.

Pour le détail des pièces jouées et leurs horaires, consultez la programmation sur la site du théâtre Lepic.

William Astre, sociétaire de la Coopérative via La Compagnie de l’Astre, y joue les lundis et jeudis dans  » Ciel rouge. Matin. « .

Le lundi 15 avril, prenez une part du gâteau

La Coop vous accueille :
Acteurs culturels, fans de cultures et des quartiers, solidaires des opérations d’intérêt général, artistes, activistes dans une lieu culturel ou un jardin partagé, vous avez le potentiel pour REJOINDRE LA COOPÉRATIVE QUARTIERS D’ART.
Venez participer au développement du Festival 2019 et d’autres projets durables et équitables, il n’est pas trop tard, car nous terminons NOTRE DEUXIEME SOUSCRIPTION le lundi 15 avril.

Pour tout renseignement sur le Festival Quartiers d’Art, ou participer à son développement, venez à notre réunion du lundi 15 avril.

Si vous êtes curieux au sujet de la Coopérative Quartiers d’Art, alors venez nous voir les jeudis matin.

Communiqué de presse : Grand Débat National avec le Conseil Citoyen

Les administrateurs, femmes et hommes, du Conseil citoyen Paris 18 ont décidé à la majorité de contribuer au Grand débat national.
Après s’être concertés avec les référents des autres conseils citoyens parisiens dans le cadre de leurs réunions mensuelles, ils ont choisi de co-construire des propositions sur le 4ème thème parmi ceux proposés par le gouvernement à l’initiative du président de la République, à savoir : L’ORGANISATION DE L’ETAT ET DES SERVICES PUBLICS.

Le débat va se dérouler jeudi 14 mars 2019 à partir de 19H00, à la Maison de la vie associative et citoyenne du 18ème.

Plus les adhérent.e.s de l’association useront de leur pouvoir d’agir, mieux cela sera! Prendre la parole en public, poser des diagnostics, faire remonter des propositions à force de dialogue! Pensez à réserver ici.
Qui ne tente rien n’a rien…

Annonce : Assemblée Générale de Quartiers d’Art

Sont invités les sociétaires actuels et potentiels jeunes artistes, acteurs culturels, et le grand public.

Le 14 mars à 14h, au HASARD LUDIQUE128 avenue de Saint Ouen, 75018 Paris.

Chaque trimestre nous faisons un point sur la COOPERATIVE, le FESTIVAL, les nouveaux sociétaires, les partenaires potentiels, voici le moment venus entre personnes ressources, sociétaires, artistes, personnes souhaitant participer à la 11ème édition du festival que ce soit pour être programmées ou informées des projets en cours.

1/ Le thème 2019 : PAS SAGE au pluriel ou au singulier, dans la ville ou dans la vraie vie, mais certainement dans Paris, dans les quartiers que nous aimons à savoir les quartiers populaires des 10/11/13/14/17/18/19 et 20èmes arrondissements.

TABLES RONDES BALADES ATELIERS artistiques, expositions, spectacles, concerts sont toujours au RV.

Quelles sont vos envies? vos idées?

2/ LA COOPERATIVE ET L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE;

Pour être sociétaires, tu peux représenter soit le public, soit les artistes, soit les lieux du festival. Ta souscription est amortie par 5 activités offertes par an.

3/ FIL CONDUCTEUR DE NOS ECHANGES LA FRATERNITE ! Ne pas oublier de donner du sens à nos échanges, avec un débat c’est mieux !

Sortie du livre de Gertrude Dodart : ALERTE.FR – les idéalistes engloutis

Communiqué de presse du 24 janvier 2019.

Le 23 janvier 2019 Gertrude Dodart a lancé son roman politique Alerte.fr, les idéalistes engloutis, en hommage aux citoyens souvent oubliés par notre démocratie, notamment s’ils résident dans des quartiers populaires, des campagnes isolées, ou sont issus de l’immigration.
C’est aujourd’hui sur le web et le 30 janvier 2019 à 18H30 à la Coopérative Quartiers d’Art (nouvellement créée) que la directrice de Paris Macadam sort ce roman humoristique. Quelques jours après le début du grand débat national, elle nous questionne sur la possibilité de réformer la France des quartiers comme des campagnes, et sur l’efficacité des actions d’acteurs de terrain ou des corps intermédiaires souvent oubliés.

ALERTE.FR est distribué dans 5000 librairies par Librinova, vous pouvez le commander sur le site Internet de l’Éditeur.

voir la suite

Réunion d’information sur la SCIC créée le 20 juillet dernier

Bonjour cher.e.s artistes, publics, représentant.e.s de structure de médiation sociale et culturelle, de diffusion et de créations,

Comme nous l’avons évoqué à plusieurs reprises l’élargissement de la coopérative QUARTIERS D’ART a lieu chaque trimestre par une augmentation de capital, la prochaine a lieu le 10 décembre, c’est pourquoi j’ai le plaisir de vous inviter à participer à la réunion du trimestre qui vise à éclairer et informer les souscripteurs, actuels et potentiels, et avancer sur nos projets dynamisation et d’entraide dans les quartiers.

Jeudi 29 novembre à 18H00

voir la suite

La Coopérative est créée !!!!!

Cher-ère-s associé-e-s, cher-ère-s tous,

Ca y est, je suis passée aujourd’hui au tribunal de commerce et y ai déposé les statuts de notre SCIC ! Son immatriculation est effective !

Nous pouvons être fier.e.s de nous et remercier l’équipe de Finacoop représentée par Mathieu et Benjamin.
Filiale de Paris MAcadam, la SCIC Quartiers d’Art n’aurait pas pu se créer non plus sans son président Didier Carquaud.

Bien cordialement à tout le monde

Gertrude DODART
Présidente