Didier CARQUAUD

Originaire de Vendée, Didier vit à Paris depuis 20 ans, dans le 20ème arrondissement.

Il travaille dans l’aéronautique, sur le tarmac exactement… et œuvre dans l’associatif, précisément pour des opérations solidaires avec des enfants en Afrique de l’ouest (Bénin), tout en dirigeant une Amicale de Locataires dans le 20ème arrondissement.

En outre, il aime la mixité culturelle et sociale qu’il appréhende autant par ses voyages (Afrique, Asiet et en Inde… ) que par son implication active depuis déjà quelques années au sein de Paris Macadam – Quartiers d’Art, répartie à part égale entre le volet opérationnel et l’objet social de la structure. Par son expérience de vie, Didier contribue fortement à nous éclairer sur la thématique de la lutte contre les discriminations.

Didier est aussi président de Paris Macadam.

PARIS MACADAM

20 ans de médiation culturelle.

L’art et la culture se tissent l’un à l’autre tel le fil conducteur originel et permanent des actions de médiation de l’association.


L’équipe a affiné son projet dans les quartiers populaires, en trois phases successives :

  • Aujourd’hui essentiellement des actions d’empowerment pour les jeunes et les femmes sans emploi, autour de Quartiers d’Art.
  • Auparavant des ateliers collectifs avec des publics isolés ou discriminés, autour de parcours culturels et de parades.
  • Historiquement autour les arts de la rue autour des Arcavals.

Au cours de ces périodes, l’équipe en réseau avec des artistes et des acteurs sociaux a crée de nombreux outils dans les domaines sociaux, pédagogiques, citoyens, de l’éducation populaire, ou de l’aide à la recherche d’emplois en raison du travail constant avec des institutions spécialisées, de l’appui de fédérations professionnelles et de la familiarisation à des bénéficiaires très différents pour réaliser des opérations artistiques ou culturelles solidaires, citoyennes et durables.

Le président de Paris Macadam est Didier Carquaud,

Les locaux de Paris Macadam sont dans le 18ème, au 22 rue de la Goutte d’Or.

Pour en savoir plus, accédez au site Internet de Paris Macadam.

Sylvie RECAMIER

Retraitée de l’éducation nationale depuis 6 ans en tant que professeure des écoles j’ai beaucoup aimé dans un premier temps, travailler avec les enfants des classes maternelles propices aux activités créatrices et culturelles.

Toutes ces expériences vécues m’ont amenées à me spécialiser pour travailler dans un deuxième temps avec des enfants en troubles du comportement, au sein d’un centre éducatif. J’ai pu y mener avec eux des projets artistiques et culturels permettant de les réconcilier avec les apprentissages et notamment avec les règles de vie sociales.

Aujourd’hui, j’anime avec d’autres adultes un atelier jeux de société sur le temps du déjeuner dans une école très investie dans l’intégration des enfants handicapés dans des classes ordinaires. 

Intéressée par le monde du livre et le travail en équipe, je participe également de temps à l’animaiton d’une bibliothèque et d’un jardin partagé au sein d’une MJC de mon quartier dans le 11ème arrondissement de Paris.

Si j’ai rejoint la coopérative c’est pour rencontrer des personnes solidaires dans le domaine culturel, donner du temps pour contribuer au développement du mieux vivre ensemble dans les quartiers et bénéficier ensemble des activités proposées par la coopérative Quartiers d’Art.